08.10.2018, 12:01

Découvrez les 19 restaurants de La Côte cotés au Gault&Millau

chargement
A la tête de l'Envie, Célia Russo (propriétaire et sommelière) et Elodie Schenk (cheffe de cuisine) ont convaincu les experts du Gault&Millau. Leur restaurant/bar à vin entre avec 13 points, et bien des éloges.

 08.10.2018, 12:01 Découvrez les 19 restaurants de La Côte cotés au Gault&Millau

Gastronomie Avec deux nouvelles entrées et un retour, la région conserve une belle richesse en matière de gastronomie.

Délaissée après que le Petit Manoir avait mis fin à ses ambitions étoilées, Morges n’avait l’an dernier plus que le restaurant du Club nautique (qui passe d’ailleurs de 12 à 13 points) pour séduire le Gault&Millau. Changement de décor cette année avec deux établissements supplémentaires cotés au guide jaune: L’Envie et le Ristorante InVivo.

A ce petit jeu des bonnes tables, le District de Morges se taille la part du lion avec treize restaurants retenus par le guide, pour un cumul de 183 points (le Tawan Thai à Cossonay est de retour), contre six tables et 93 points dans le District de Nyon. Où l’on notera notamment que le Chasseur, à Essertines-sur-Rolle gagne un point (14), promotion au combien méritée.

Plus largement, le cuisinier de l’année officie à Zurich, au palace Dolder Grand. En plus de cette distinction, Heiko Nieder obtient son dix-neuvième point et rejoint par la même occasion les tout meilleurs chefs du pays. La cuisinière de l’année, quant à elle, est Vaudoise. Aux commandes de son Café Suisse à Bex, la jeune Marie Robert (30 ans) gagne deux points pour une note de 16 on ne peut plus méritée. On ne saurait d’ailleurs que vous conseiller de faire le déplacement, tant ses menus sont fabuleux, des amuse-bouche aux mignardises (en passant par les vins).

Plus près de chez nous, le promu romand de l’année est établi à Genève. Installé au Royal Manotel à Genève, Armel Bedouet, aux commandes de son minuscule Aparté obtient 17 points. Le pâtissier de l’année, Sébastien Quazzola, officie également dans la cité de Calvin, à l’hôtel Richemond.


À lire aussi...

GASTRONOMIELa région chérie par le Gault & MillauLa région chérie par le Gault & Millau

Top