2020 dans mon rétro: Sainte-Elise Boucher-Weber ou la foi plus forte que la mort

chargement

2020 dans mon rétro Enfermée dans son corps, se sachant condamnée, Sainte-Elise Weber s’accroche à la vie et se montre d’un courage exemplaire.

 22.12.2020, 07:00
Premium
Sainte-Elise Boucher-Weber est portée par la foi et l'amour des siens.

J’ai rencontré Sainte-Elise Boucher-Weber pour la première fois en 2014. Elle venait d’être hospitalisée aux Hôpitaux universitaires de Genève. Les premiers ravages de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), qu’on lui avait diagnostiquée deux auparavant, commençaient à se faire sentir. Mais elle parlait encore et se déplaçait à l’aide d’un fauteuil roulant. Cette maladie neurodégénérative entraîne petit à petit une paralysie de tous les muscles. Son issue est fatale. Déjà à ce moment-là, Sainte-Elise m’impressionnait par sa force intérieure, décidée à lutter pour elle-même, sa...

À lire aussi...

TémoignageCette habitante de Saint-Oyens lutte, enfermée dans son propre corpsCette habitante de Saint-Oyens lutte, enfermée dans son propre corps

Top