02.07.2020, 07:58

A Aubonne, pour ne pas piétiner les terres, les graines tombent du ciel

Premium
chargement
1/4  

Agriculture Christian Streit a fait appel à un pilote de drone pour semer un mélange de légumineuses dans un de ses champs de tournesols. Une première pour l’agriculteur bio. Et une pratique soumise à autorisation.

«Ce n’est pas parce que l’on est en bio et que l’on effectue certains travaux à la main que l’on n’est pas passionné par les nouvelles technologies!» lance Christian Streit. Mercredi 24 juin, l’agriculteur d’Aubonne a fait appel au service d’un pilote de drone agréé afin de semer, sur cinq hectares, un mélange de légumineuses dans un champ où des tournesols étaient déjà à bonne hauteur.

Durant deux heures, la machine s’est substituée à l’homme et à un semoir, le drone ayant une...

À lire aussi...

MorgesMorges: le centre aquatique gelé pour ne pas coulerMorges: le centre aquatique gelé pour ne pas couler

ExpositionDes étals aux pinceaux: l’ex-épicier s’est mué en artisteDes étals aux pinceaux: l’ex-épicier s’est mué en artiste

PolitiqueLe centre aquatique de Morges mis en stand-by!Le centre aquatique de Morges mis en stand-by!

SantéHôpital de Morges: le désengorgement des urgences passera par la gareHôpital de Morges: le désengorgement des urgences passera par la gare

PhénomèneDes communes dans la nuit noire pour observer les étoiles filantesDes communes dans la nuit noire pour observer les étoiles filantes

Top