14.10.2020, 05:00
Lecture: 6min

A la découverte de ces visages qui peuplaient Morges autrefois

Premium
chargement
Un ramoneur, dans sa tenue de travail.

Exposition L’Expo Fondation Bolle présente «Impressions d’antan», soit une septantaine de photos d’Alphonse Deriaz, qui vit défiler quantité d’habitants de Morges et de la région dans son atelier de la rue Centrale, à la fin du XIXe siècle.

Elle n’a pas de nom, pas d’âge, pas d’histoire. Mais elle a un visage. Derrière ses petites lunettes rondes, on devine un regard aux intenses reflets verts, malgré l’absence de couleur sur la photo. Les mains délicatement jointes sur le manche d’un parapluie, elle dégage une infinie douceur sous son châle aux mailles épaisses.

Sobrement baptisée «L’aïeule» sur l’étiquette qui accompagne son portrait en noir et blanc, elle fait partie des dizaines de personnages qui s’illustrent actuellement sur...

À lire aussi...

VaccinLe bon comportement à adopter face à la grippeLe bon comportement à adopter face à la grippe

MycologieDes champignons hallucinants dans un jardin de SaubrazDes champignons hallucinants dans un jardin de Saubraz

Des champignons hallucinants à Saubraz

Une Saubriane a trouvé pas moins de trois pets de loup géants dans un pré du village. Des champignons énormes, que l’on...

  19.10.2020 15:45

AccidentUn camion arrache la glissière de sécurité sur l’A1Un camion arrache la glissière de sécurité sur l’A1

InsoliteEchichens: mobilisation pour un minet coincé dans un égoutEchichens: mobilisation pour un minet coincé dans un égout

ActionEclépens: des militants protègent le MormontEclépens: des militants protègent le Mormont

Top