17.09.2020, 11:00
Lecture: 7min

A Morges, elles mettent en lumière les femmes artistes suisses

Premium
chargement
1/2  

Culture Les deux historiennes de l’art, Marie Jeannet et Joëlle Bonardi, lancent la plateforme SWAP: un ensemble de projets visant à promouvoir et documenter le travail des créatrices suisses.

Dans l’imaginaire collectif, l’histoire de l’art suisse renvoie souvent à des noms comme Hodler, Vallotton, Giacometti. Mais combien d’entre nous pourraient citer Alice Bailly, Hélène Tobler ou Aloïse Corbaz? De fait, les femmes ne jouissent pas de la même aura, la faute à un manque de visibilité institutionnelle et à des conditions historiques d’accès au métier plus contraignantes.

C’est sur la base de ce constat que deux historiennes de l’art ont créé Swiss Women Artists Project...

À lire aussi...

CULTUREPour les salles de spectacle de La Côte, c'est la quadrature du cerclePour les salles de spectacle de La Côte, c'est la quadrature du cercle

FinancesSaint-Prex: cette fois-ci, l’augmentation des impôts passe la rampeSaint-Prex: cette fois-ci, l’augmentation des impôts passe la rampe

LégislationPourquoi, en Suisse, boire et chasser n’est pas interditPourquoi, en Suisse, boire et chasser n’est pas interdit

UrbanismeTolochenaz: le «monstre rouge» sort du bois à En MolliauTolochenaz: le «monstre rouge» sort du bois à En Molliau

AnniversaireMorges: à 100 ans, Odette Dorthe cherche du boulotMorges: à 100 ans, Odette Dorthe cherche du boulot

Top