Allaman: incroyable découverte architecturale et historique au château

chargement

Patrimoine Les travaux de rénovation intérieure du château ont mis au jour une colonne, gravée par le comte Jean-Jacques de Sellon, qui avait disparu durant la Seconde guerre mondiale.

Par JOL
  07.08.2015, 15:21
Un trésor emmuré redécouvert en 2013.

Le château n'en finit pas de révéler ses trésors. Sa rénovation est achevée, la bâtisse a retrouvé tout son lustre d'antan, dans le plus pur respect de sa valeur patrimoniale, architecturale et historique. En outre, il y a deux ans, lors de la rénovation des intérieurs, les ouvriers ont mis au jour une colonne qui avait disparu mystérieusement lors de la Seconde Guerre mondiale.

La colonne gravée commémore «La Société de la Paix», première du nom sur le continent européen, à qui a succédé la Ligue des nations puis les Nations unies. Elle met en évidence les convictions, les réalisations et les initiatives du comte Jean-Jacques de Sellon qui marquèrent le début du XIXe siècle. Toutes étaient destinées à créer la paix entre les nations, les religions et les cultures, mais également à abolir la peine de mort.

Un article complet à lire mardi dans La Côte, enrichi du récit par Markus Jerger, actuel propriétaire, de cette découverte exceptionnelle.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RoutesAccident entre Aubonne et Lavigny: le motard a perdu la vieAccident entre Aubonne et Lavigny: le motard a perdu la vie

RoutesAubonne- Lavigny: «accident grave» et route ferméeAubonne- Lavigny: «accident grave» et route fermée

PrédateurMollens: «Le loup était à trois mètres de moi!»Mollens: «Le loup était à trois mètres de moi!»

ConcertLe radeau de Stephan Eicher va amarrer à GimelLe radeau de Stephan Eicher va amarrer à Gimel

TerritoireLe Parc Jura vaudois en chemin vers le renouvellement de son labelLe Parc Jura vaudois en chemin vers le renouvellement de son label

Top