31.12.2018, 16:25

Allaman: des moutons ont préféré le trottoir à leur pâturage

chargement
A Allaman, les moutons se sont fait la belle ce matin tôt puis sont sagement rentrés.

Pittoresque Les bêtes, qui paissent habituellement près de la Route suisse à Allaman, se sont fait la belle puis sont sagement rentrées à la maison.

En ce dernier jour de l’année, à l’heure où le soleil d’hiver se lève, sur la route cantonale à l’entrée d'Allaman en direction de Genève, on se serait cru quelque part en Irlande. Un petit troupeau de moutons avaient déserté son pâturage pour flâner sur le bitume.

Paisibles et curieuses, les bêtes sont restées sagement sur le trottoir avant de rentrer de leur propre chef «à la maison» comme le précisait leur propriétaire, Dominique Streit, dont l’habitation n’est pas loin de la Route Suisse.

Ses moutons ont pour mission de désherber son domaine. Malheureusement, il arrive que des chiens promenés en liberté dans les environs les effraient. Dans ce cas, ils se carapatent et ce matin, c’est au bord de la route où la circulation était inexistante qu’ils ont retrouvé leur calme.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Vaud«La pollution de l’air ne s’arrête pas à l’agglomération Lausanne-Morges»«La pollution de l’air ne s’arrête pas à l’agglomération Lausanne-Morges»

SolidaritéMorges: Noël avant l’heure pour le vendeur de marronsMorges: Noël avant l’heure pour le vendeur de marrons

Fait diversGollion: un mort et deux blessés à la suite d'un accident de travailGollion: un mort et deux blessés à la suite d'un accident de travail

SantéAlarmés par le 144, ils ont 4 minutes pour vous aider à survivreAlarmés par le 144, ils ont 4 minutes pour vous aider à survivre

AccidentCrash d’avion à Gimel: «J’ai tout de suite pensé que c’était sa volonté»Crash d’avion à Gimel: «J’ai tout de suite pensé que c’était sa volonté»

Top