Aubonne et Allaman, stars du premier film d’une réalisatrice de la région

chargement

Cinéma Jenna Hasse, réalisatrice native de la région, revient sur les terres de son adolescence pour y tourner son premier long-métrage. «L’amour du monde» met en scène la rencontre de trois personnages très différents mais qui partagent une envie commune: s’échapper des rives lémaniques. A voir l’an prochain.

 08.09.2021, 05:00
Lecture: 7min
Premium
1/3  

Sous les frondaisons des arbres à kiwis d’Allaman, on perçoit d’abord des bruissements, puis des rires. Un premier fruit est jeté sur le sol, puis un second. Surgit alors Juliette, 7 ans, l’enfant facétieuse qui vient de lancer des projectiles sur ce qu’elle croyait être un passant. En réalité, il s’agit de son nouvel ami le pêcheur, Joël, 32 ans. Bientôt, le duo sera rejoint par Margaux, 14 ans, qui a pris sous son aile la...

À lire aussi...

JEUNES TALENTS DU CINEMA ROMAND (3/6)Jenna Hasse ou l’été du premier long-métrageJenna Hasse ou l’été du premier long-métrage

Festival de CannesLa Suissesse Jenna Hasse à la Quinzaine des réalisateursLa Suissesse Jenna Hasse à la Quinzaine des réalisateurs

Top