13.01.2021, 19:00
Lecture: 4min

Apples: le manège orphelin de son ancien patron

Premium
chargement
1/4  

Carnet noir Pierre Badoux est décédé à l’âge de 73 ans. Il laisse le souvenir d’un cavalier émérite et d’un professeur impartial, qui a mis en selle de nombreux passionnés d’équitation.

Pierre Badoux avait de la ténacité. Et de la volonté. Son truc à lui, ça a très vite été l’équitation. Une passion qui l’a embarqué tout entier lors d’un séjour à Malapalud, à plus de soixante kilomètres de son domicile genevois. «C’est là-bas qu’il a attrapé le virus des chevaux», raconte sa femme Corinne. A tel point que l’adolescent n’hésitait pas à enfourcher son vélomoteur, chaque week-end, pour rejoindre la campagne vaudoise: «Il se mettait des journaux sur la poitrine pour ne pas sentir le froid.» 

L’électricien devenu cavalier 

Né le...

À lire aussi...

ÉcologieLa Côte: vos déchets prennent désormais le train pour polluer moinsLa Côte: vos déchets prennent désormais le train pour polluer moins

JusticeTribunal: «Vous mériteriez douze ans de prison»Tribunal: «Vous mériteriez douze ans de prison»

SolidaritéMorges: l’épilogue de l’incroyable histoire du vendeur de marronsMorges: l’épilogue de l’incroyable histoire du vendeur de marrons

VaudVaud: des voleurs profitaient des fermetures Covid pour s’enrichirVaud: des voleurs profitaient des fermetures Covid pour s’enrichir

ProcèsChâteau d’Allaman: l’ancien propriétaire attaqué en justiceChâteau d’Allaman: l’ancien propriétaire attaqué en justice

Top