//
 03.11.2017, 15:03

Après les arbres centenaires, la vie continue à Beausobre

Premium
chargement
1/7  

Photographie Pendant cinq ans, une photographe genevoise a immortalisé chaque étape des travaux opérés dans le parc de Beausobre, à Morges. Un livre est sorti cet automne.

«Je me sens privilégiée d’avoir pu connaître l’évolution de cet endroit.» Lorsqu’elle parle du parc de Beausobre, Aline Kundig a les yeux qui pétillent. De 2012 à 2017, la photographe genevoise a été témoin des transformations opérées sur le site qui, jadis, permettait aux Morgiens de s’y détendre.

Aujourd’hui, le parc a dit adieu à 120 de ses grands arbres centenaires, coupés pour laisser place à une crèche, des logements protégés et un établissement de soin pour les...

À lire aussi...

ProjetMorges: les nouveaux foyers de Beausobre se dessinentMorges: les nouveaux foyers de Beausobre se dessinent

GYMNASTIQUELes talents ont brillé à BeausobreLes talents ont brillé à Beausobre

MORGESNelty de Beausobre «a fortement contribué au paysage local»Nelty de Beausobre «a fortement contribué au paysage local»

MORGESAprès avoir fêté son 30e anniversaire, Beausobre repart de plus de belleAprès avoir fêté son 30e anniversaire, Beausobre repart de plus de belle

Top