Aubonne: Jo Piguet sort son premier single

chargement

Musique L’enfant d’Aubonne, aujourd’hui étudiante au Conservatoire de Leeds, a sorti sa première chanson, le 26 mars.

 03.05.2021, 14:00
Jo Piguet, jeune chanteuse-compositrice, étudie la musique contemporaine au Conservatoire de Leeds.

Quelques notes de piano puis sa voix, douce, claire et cristalline résonnent dans une jolie chanson pop aux accents mélancoliques. Jo Piguet, Joanna de son vrai prénom, a sorti son premier single intitulé «Je t’aime», le 26 mars. Il a été écouté environ 2000 fois sur Spotify et iTunes. Ce premier titre mêle l’anglais et le français, deux langues que la jeune Aubonnoise maîtrise à la perfection.

Née à Aubonne où elle a fait toutes ses écoles, elle est la fille d’Alison Piguet, directrice du primaire à La Côte International School, et de feu Nils Piguet. Son papa, qui siégeait au Conseil communal depuis 2011, est décédé en 2017 des suites d’une longue maladie. La chanson, explique la jeune femme qui étudie aujourd’hui au Conservatoire de Leeds, en Angleterre, lui est en partie dédiée. Mais sa portée est universelle: Jo Piguet y évoque son cheminement pour combler le vide laissé après le décès d’un proche. Une voix touchante.

 

Infos pratiques

Pour écouter le single: https://distrokid.com/hyperfollow/jopiguet/je-taime


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Vallon de l’AubonneDepuis que l’Arboretum est payant, il respire mieuxDepuis que l’Arboretum est payant, il respire mieux

EnvironnementMorges veut éviter de planter «n’importe quoi n’importe où»Morges veut éviter de planter «n’importe quoi n’importe où»

BuchillonA Buchillon, Jacques Chessex nous entraîne dans le labyrinthe des pulsionsA Buchillon, Jacques Chessex nous entraîne dans le labyrinthe des pulsions

AgritourismeTerroir: feu presque vert au «meilleur de l’Ouest vaudois»Terroir: feu presque vert au «meilleur de l’Ouest vaudois»

Plouf!Saint-Prex: finies les plongées en eaux troubles, le plongeoir est sauvéSaint-Prex: finies les plongées en eaux troubles, le plongeoir est sauvé

Top