22.09.2020, 05:00
Lecture: 4min

Aubonne: le figaro du bourg tire sa révérence

Premium
chargement
A 71 ans, Marcel Corthésy n'a pas envie de lâcher ses ciseaux, mais à la retraite il aura davantage de temps pour sa famille et ses nombreuses passions: la cuisine, les champignons, le jardin, la pêche et le foot notamment.

Vie locale Marcel Corthésy, coiffeur pour hommes durant près de 50 ans, s’est résolu à prendre sa retraite, à moins que sa santé ne lui permette de jouer les prolongations.

Sa haute et longiligne silhouette est indissociable de la rue de Trévelin depuis le 1er novembre 1971, date à laquelle Marcel Corthésy a repris le salon des mains de Gaston Bussard. Cela ne tient qu’à un cheveu pour que le figaro aubonnois célèbre un demi-siècle de coiffure pour hommes en plein cœur du bourg. «J’aurais voulu faire 50 ans, mais je crains de ne pas y arriver», regrette le fringant septuagénaire....

À lire aussi...

EngagementMorges: Alexandre Roulet se bouge pour sa villeMorges: Alexandre Roulet se bouge pour sa ville

live
Nouvelles mesuresCoronavirus: Vaud interdit les fêtes privées de plus de 10 personnes dès dimancheCoronavirus: Vaud interdit les fêtes privées de plus de 10 personnes dès dimanche

C'était hierLes pseudo-historiens qui nient l'existence des chambres à gazLes pseudo-historiens qui nient l'existence des chambres à gaz

MiraculéSaint-Prex: son geste altruiste a bien failli lui coûter la vieSaint-Prex: son geste altruiste a bien failli lui coûter la vie

Politique«SOS Communes»: le Conseil d’Etat calme l’ardeur de certaines communes«SOS Communes»: le Conseil d’Etat calme l’ardeur de certaines communes

Top