26.11.2020, 18:00
Lecture: 15min

Bar à lait, réunions secrètes et petites fugues: à l’école de Marcelin, ils ont tout fait

Premium
chargement
1/11  

Morges Marcelin, c’est près d’un siècle de formation dans les métiers de la terre et de l’économie familiale, et autant d’années de franche camaraderie. Alors que le canton a décidé de délocaliser ces activités, d’anciens élèves ouvrent leur album de souvenirs.

Il y a ceux pour qui c’était un passage obligé pour décrocher un CFC agricole ou viticole. Celles qui voulaient acquérir de solides connaissances pour tenir un ménage, suivre les traces de leur mère, ou simplement découvrir tout autre chose. Mais pour tous, l’école de Marcelin, à Morges, a été bien plus que cela. «J’y ai appris plein de...

À lire aussi...

MorgesMarcelin: Samuel Monachon, l’homme qui tord le cou aux clichésMarcelin: Samuel Monachon, l’homme qui tord le cou aux clichés

DécisionEcole d’agriculture: clap de fin pour le site morgien de MarcelinEcole d’agriculture: clap de fin pour le site morgien de Marcelin

RéorganisationLes futurs agriculteurs ne se formeront plus à MorgesLes futurs agriculteurs ne se formeront plus à Morges

Formation agricoleQui est prêt à se mobiliser pour l’école de Marcelin?Qui est prêt à se mobiliser pour l’école de Marcelin?

MorgesMorges: les anciens de Marcelin inquiets pour leur écoleMorges: les anciens de Marcelin inquiets pour leur école

Top