Bière: un nouveau veau aurait péri sous les crocs du loup

chargement

Grands prédateurs Après Mollens, la Bassine, Le Chenit, c’est un alpage de Bière qui a été vraisemblablement touché par une nouvelle attaque du loup. Un veau est mort dans la nuit de samedi à dimanche. Seul l'ADN confirmera s'il s'agit bien d'un grand prédateur.

 01.08.2021, 17:21
Premium
Il ne reste qu’une carcasse de Taget, un jeune veau de 9 mois. Il est mort sur l’alpage de la Foirausaz, au-dessus de Bière, dans la nuit de samedi à dimanche.

Taget, un veau de 300 kilos, né en novembre dernier, a péri dans la nuit de samedi à dimanche, vraisemblablement sous les crocs d’un ou de plusieurs loups. La nouvelle attaque a eu lieu sur l’alpage de la Foirausaz, au-dessus de Bière. La bête se trouvait dans le pâturage, en liberté, au milieu de 75 autres de ses congénères, tous de la même tranche d’âge.

Le petit veau appartenait à Jean-Daniel...

À lire aussi...

PrédateurMollens: «Le loup était à trois mètres de moi!»Mollens: «Le loup était à trois mètres de moi!»

PrédateurUn veau dévoré par un ou plusieurs loups sur l’alpage de la BassineUn veau dévoré par un ou plusieurs loups sur l’alpage de la Bassine

AttaquePré de Mollens: le loup tue deux veaux sur un alpagePré de Mollens: le loup tue deux veaux sur un alpage

Pré de Mollens: le loup tue deux veaux

Il s’agit des deux premiers cas constatés cette année sur des animaux de rente dans le Jura vaudois. Vendredi dernier,...

  20.07.2021 17:10
Premium

Top