C'est la fin pour l'usine d'agro diesel

chargement

ETOY Les coopérateurs ont décidé hier de vendre leur installation.

Par ARNOLD GRANDJEAN
  29.11.2012, 00:01
Le comité a été chargé de trouver des alternatives pour l'avenir de la coopérative, mais l'usine d'Etoy sera vendue. 
ARCHIVE AUDREY PIGUET

Elle n'a juste pas pu célébrer ses vingt ans d'existence. Réunis hier en assemblée à Denens sous la présidence de Bertrand Meldem et Gilles Richard, les coopérateurs d'Eco Energie Etoy (EEE) ont pris la décision de mettre en vente l'usine qui se dresse en bordure de Littoral Parc d'Etoy. Dans la foulée, le comité a été mandaté pour étudier la possibilité de créer une usine qui, par pyrolyse, pourrait produire du diesel à partir de déchets de plastique agricole. L'étude devra aussi porter sur la possibilité de grouper les commandes, l'installation et la commercialisation d'électricité photovoltaïque.

Une assemblée extraordinaire sera convoquée dans le courant de l'année prochaine pour avaliser la vente et pour le choix définitif de l'avenir de la coopérative, reconversion telle que citée plus haut ou dissolution pure et simple. La décision d'hier marque la fin d'une belle aventure audacieuse.

La coopérative Eco Energie Etoy a été créée en 1994 sous l'impulsion de Pierre-Alain Tardy et de quelques collègues du centre des sélectionneurs de céréales d'Etoy. Pionnière en Suisse pour la production de carburant diesel à base d'huile de colza, elle a joué, pendant dix-huit ans, un rôle essentiel pour la régulation des quantités de graines de colza du pays livrées aux huileries pour la production d'huile végétale.

Jusqu'à ce jour, ce carburant était détaxé ce qui le rendait compétitif. Mais la Berne fédérale est venue mettre son grain de sable dans les rouages de cette machine bien... huilée. Alors que toute l'Europe utilise un modèle développé à l'EPFL pour calculer le bilan écologique d'un produit, les autorités fédérales, en général promptes à se calquer sur les directives de Bruxelles, ont utilisé leurs propres normes pour déclarer le diesel d'Etoy non conforme et par là même lui supprimer la détaxe qui assurait sa survie.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Finances communalesLes Aubonnois gardent leur taux d’impositionLes Aubonnois gardent leur taux d’imposition

ExpositionL’Arboretum voit fleurir les données numériquesL’Arboretum voit fleurir les données numériques

Saint-PrexSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez FerringSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez Ferring

UrbanismeAubonne: l’Esplanade prend l’eauAubonne: l’Esplanade prend l’eau

Aubonne: l’Esplanade prend l’eau

Le toit du bâtiment qui abrite un restaurant et une salle de spectacle fuit. La Division monuments et sites du canton a...

  14.10.2021 16:02

Politique communaleAubonne: les conseillers communaux mieux rémunérésAubonne: les conseillers communaux mieux rémunérés

Aubonne: un Conseil communal mieux reconnu

La rémunération du Conseil communal a été revue à la hausse pour cette nouvelle législature. Elle n’avait pas été revue...

  14.10.2021 15:19

Top