Sylvie Podio: «Cela ne va pas changer celle que je suis»

chargement

Politique Sylvie Podio présidera un an le Grand conseil, en sus d’un mandat à l’exécutif. Comment voit-elle l’exercice de la double casquette? Interview.

  28.06.2017, 16:50
Premium
Sylvie Podio, municipale à Morges et présidente du Grand Conseil vaudois pour l'année 2017, photos Cédric Sandoz

Elue en 2012, réélue en mars au Grand conseil, la Morgienne Sylvie Podio y occupera, le «perchoir» cette année, première de la législature 2017-2022, en sus de son mandat municipal à la tête du dicastère Cohésion sociale et logement. Elle revient sur ce défi majeur dans sa carrière politique.  

Votre sentiment à l’idée de présider le Grand conseil?
Ce n’est pas tout à fait une surprise, certes. C’est d’abord une reconnaissance de la part des pairs, mais c’est...

À lire aussi...

Sports et loisirsMorges: la patinoire va rouvrir le 1er novembreMorges: la patinoire va rouvrir le 1er novembre

EnfanceGimel: de nouvelles places d’accueil pour les écoliers en 2023Gimel: de nouvelles places d’accueil pour les écoliers en 2023

Restriction de circulationLa route entre Gimel et Saint-George est ferméeLa route entre Gimel et Saint-George est fermée

PolitiqueA Gimel, l’exécutif sera mieux rémunéréA Gimel, l’exécutif sera mieux rémunéré

TribunalNyon: un père condamné à la prison pour avoir maltraité deux de ses enfantsNyon: un père condamné à la prison pour avoir maltraité deux de ses enfants

Top