31.01.2018, 15:26

À La Sarraz, ces MacGyver retraités réparent sans s'arrêter

Premium
chargement
1/2  

Objets Depuis plus de trois mois, quatre retraités réparent des machines en tout genre. Ils croulent sous les demandes, au point de devoir refuser de nouveaux mandats.

Dans leur local aménagé à La Sarraz, quatre retraités bénévoles n’ont pas une minute pour eux. Depuis début octobre, date de l’ouverture de leur atelier «On répare tout», Cyril, François, Pascal et Guy sont victimes de leur succès. «Et ça, ce n’est que le prénom», sourit François.  Leur prénom, ce n’est d’ailleurs que ce qu’ils souhaitent communiquer sur eux. «On ne veut plus recevoir d’appels à la maison, et puis on souhaite garder un peu notre anonymat. On ne fait pas cela pour la gloriole.»

En effet, ces MacGyver des...

À lire aussi...

PhénomèneExploration urbaine: ils font des lieux désaffectés leur terrain de jeuExploration urbaine: ils font des lieux désaffectés leur terrain de jeu

SORTIRSix idées de sorties, seul ou en familleSix idées de sorties, seul ou en famille

Mont-la-Ville«Sucette», la vache de Mont-la-Ville qui se prend pour un cheval«Sucette», la vache de Mont-la-Ville qui se prend pour un cheval

Votations/électionsLa faible participation à l’élection complémentaire ne surprend pasLa faible participation à l’élection complémentaire ne surprend pas

«Les gens savent-ils encore voter?»

Les scrutins fédéraux n’ont pas suscité davantage d’envie de voter pour compléter le Conseil d’Etat vaudois. Ce constat...

  18.02.2020 17:00
Premium

GastronomieLes pêcheurs romands remettent des espèces méconnues au goût du jourLes pêcheurs romands remettent des espèces méconnues au goût du jour

Top