13.02.2020, 16:30

Champs pollués au plastique toujours pas totalement nettoyés

Premium
chargement
Le dernier ultimatum était fixé au 12 février. Les champs ne sont toujours pas débarrassés complètement du plastique.

Déchets Les trois communes d’Aubonne, Montherod et Gimel avaient fixé à l’exploitant un dernier ultimatum au 12 février afin qu’il débarrasse le plastique qui jonchait encore deux champs. Il ne l’a pas respecté. La pression sera maintenue, promettent-elles.

Tout n’est pas encore réglé concernant les deux champs pollués par le plastique, entre Montherod et Gimel. Le fabriquant de CBD exploitant ces parcelles avait jusqu’à mercredi pour tout nettoyer. Or, jeudi matin, au lendemain de l’ultimatum fixé par les communes d’Aubonne, Montherod et Gimel, des personnes étaient encore affairées à ramasser des bâches plastiques qui jonchent, depuis l’an dernier.

«Nous constatons que l’exploitant a fait un effort, ce que nous saluons, relève Luc-Etienne...

À lire aussi...

Région aubonnoiseChamps de chanvre pollués au plastique: nouvel ultimatumChamps de chanvre pollués au plastique: nouvel ultimatum

DéchetsChamps de chanvre toujours jonchés de plastique malgré un ultimatumChamps de chanvre toujours jonchés de plastique malgré un ultimatum

MontherodMontherod: les bâches plastiques de leurs champs de chanvre finissent dans la natureMontherod: les bâches plastiques de leurs champs de chanvre finissent dans la nature

Top