Avec «Charrette!», Simon Romang signe un seul en scène désopilant

chargement

Interview Le comédien Simon Romang – que l’on peut voir dans diverses pièces de théâtre et dans l’émission de la RTS «La puce à l’oreille» où il est chroniqueur culturel – s’apprête à jouer son seul en scène, intitulé «Charrette!», à Apples, son village natal. Interview.

 28.08.2018, 18:30
Lecture: 5min
Premium
Simon Romang avec ses parents, Christiane et Jean-Jacques, confortablement installés dans leur jardin d'Apples. Le lieu où tout, ou presque, était permis, quand Simon était enfant.

Il ne tient pas en place et s’exprime vite. Simon Romang, 34 ans, a rédigé sa première pièce. Un monologue désopilant de ce fils de paysan qui a vécu à Paris et New York après avoir effectué sa scolarité à l’école Steiner. Durant 1h15, il se raconte en jouant, donnant vie à ses personnages, dont ses attachants parents, Christiane et Jean-Jacques ou John, l’excentrique patron new-yorkais.

Simon Romang, qu’est-ce que cela vous fait de...

À lire aussi...

EducationVaud: l’école à la maison devient plus stricteVaud: l’école à la maison devient plus stricte

Nuisances sonoresVéhicules bruyants: des plaques retirées du côté de Morges et LausanneVéhicules bruyants: des plaques retirées du côté de Morges et Lausanne

Société localeA Saubraz, la société de tir célèbre ses 150 ansA Saubraz, la société de tir célèbre ses 150 ans

PloufÇa y est, Cossonay a sa piscine couverteÇa y est, Cossonay a sa piscine couverte

Animaux nocturnes 3/4Comment observer un renard, un blaireau, un sanglier et un cerfComment observer un renard, un blaireau, un sanglier et un cerf

Top