25.07.2018, 17:00
Lecture: 4min

Clarmont: comme leur père, ils prônent la diversité pour s'en sortir

Premium
chargement
Luc, à droite, et Marc Vidoudez ont repris l’exploitation de leur père après neuf ans déjà d’association.

Série de l'été 3/4 Cet été, "La Côte" part à la rencontre de quatre jeunes agriculteurs qui ont décidé de reprendre l'exploitation familiale. A Clarmont, Luc Vidoudez, 32 ans, et son frère Marc gèrent la ferme depuis 2016. Ils s'efforcent de faire perdurer l'héritage "avant-gardiste" de leur père.

Le métier d’agriculteur, les fils Vidoudez l’ont «un peu toujours fait», comme aime à le dire Luc, 32 ans. Avec son frère Marc, 30 ans, ils ont choisi de reprendre les rênes de l’exploitation familiale à Clarmont en 2016, après neuf ans de travail en commun. «Nous avons tous les deux un CFC agricole et j’ai moi-même suivi une formation d’électricien...

À lire aussi...

SORTIRCinq bonnes raisons de sortir ce week-endCinq bonnes raisons de sortir ce week-end

MorgesAndrea Arn rendra les clés de la préfecture l’an prochainAndrea Arn rendra les clés de la préfecture l’an prochain

TéléphonieLes communes choisies pour «tester» la 5G mises devant le fait accompliLes communes choisies pour «tester» la 5G mises devant le fait accompli

InterviewApples: elle lâche le Parlement, pas ses combatsApples: elle lâche le Parlement, pas ses combats

Seul en scèneMorges-sous-rire: les jeunes comiques prêts à combattreMorges-sous-rire: les jeunes comiques prêts à combattre

Top