25.07.2018, 17:00

Clarmont: comme leur père, ils prônent la diversité pour s'en sortir

Premium
chargement
Luc, à droite, et Marc Vidoudez ont repris l’exploitation de leur père après neuf ans déjà d’association.

Série de l'été 3/4 Cet été, "La Côte" part à la rencontre de quatre jeunes agriculteurs qui ont décidé de reprendre l'exploitation familiale. A Clarmont, Luc Vidoudez, 32 ans, et son frère Marc gèrent la ferme depuis 2016. Ils s'efforcent de faire perdurer l'héritage "avant-gardiste" de leur père.

Le métier d’agriculteur, les fils Vidoudez l’ont «un peu toujours fait», comme aime à le dire Luc, 32 ans. Avec son frère Marc, 30 ans, ils ont choisi de reprendre les rênes de l’exploitation familiale à Clarmont en 2016, après neuf ans de travail en commun. «Nous avons tous les deux un CFC agricole et j’ai moi-même suivi une formation d’électricien...

À lire aussi...

SociétéLa doyenne du canton est une Aubonnoise pur sucreLa doyenne du canton est une Aubonnoise pur sucre

Vins de MorgesVins de Morges: sous son tilleul, elle a mis l’histoire familiale en bouteilleVins de Morges: sous son tilleul, elle a mis l’histoire familiale en bouteille

EpidémieCoronavirus: quelles conséquences pour les manifestations locales?Coronavirus: quelles conséquences pour les manifestations locales?

UrbanismeLavigny veut se doter de logements abordablesLavigny veut se doter de logements abordables

EpidemieA Morges, l’apéro tombe à l’eau en raison du coronavirusA Morges, l’apéro tombe à l’eau en raison du coronavirus

Top