24.01.2019, 16:00
Lecture: 5min

Cuche et Barbezat, un poignant hommage à François Silvant

Premium
chargement
Benjamin Cuche (à g.) et Jean-Luc Barbezat (à dr.) considère François Silvant comme "un maître".

HUMOUR Mardi soir, à Beausobre, les humoristes Cuche et Barbezat ont rendu un bel hommage à leur mentor, François Silvant, en interprétant un texte posthume de l'auteur. Retour sur cette aventure en compagnie des deux intéressés.

C’était le 14 juin 2007. Le petit monde de l’humour romand perdait l’une de ses figures les plus importantes. A 58 ans, François Silvant nous quittait des suites d’un cancer du poumon. Il aura marqué toute une génération de spectateurs. Douze ans plus tard, le duo Cuche et Barbezat lui rend hommage dans «Ainsi sont-ils», un pièce adaptée du dernier texte – inédit – écrit de la main de l’humoriste aujourd’hui disparu. De passage à Beausobre, en début...

À lire aussi...

CoronavirusCoronavirus: la délicate question des lieux de contaminationCoronavirus: la délicate question des lieux de contamination

PortraitThierry Ciampi, l’œnologue vaudois brille même… en ValaisThierry Ciampi, l’œnologue vaudois brille même… en Valais

CoronavirusCovid-19: les tests rapides débarquent à MorgesCovid-19: les tests rapides débarquent à Morges

JusticeIl se déchaîne à Apples et s’exhibe avec une arme: verdict clémentIl se déchaîne à Apples et s’exhibe avec une arme: verdict clément

MagasinsEn ligne ou en ville? Les petits commerces voguent entre deux eauxEn ligne ou en ville? Les petits commerces voguent entre deux eaux

Top