De la biochimie à la culture florale

chargement

MARCHE DE MORGES Anouk Dupraz est passionnée de fleurs depuis toujours.

Par SYLVIE GUGGENHEIM
  17.04.2014, 00:01
Premium
Anouk Dupraz, fleuriste dans l'âme, se rend au marché de Morges été comme hiver. 
GLENN MICHEL

sguggenheim@lacote.ch

"J'aime les fleurs de charme, celles qui ont un côté romantique, qui sont cultivées dans les jardins." Et ce sont en grande majorité des fleurs de ses propres cultures qu'Anouk Dupraz, habitante de Mex, propose sur son stand au marché morgien depuis onze ans.

"Je n'ai jamais été sur d'autres marchés que celui de Morges....

À lire aussi...

CyclismeRaphaël Stotzer est allé au bout de son tour de SuisseRaphaël Stotzer est allé au bout de son tour de Suisse

JudoA Morges, 850 enfants se sont mis au tapisA Morges, 850 enfants se sont mis au tapis

TerritoireSaint-Oyens souhaite adhérer au Parc Jura vaudoisSaint-Oyens souhaite adhérer au Parc Jura vaudois

Première romandePremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriquesPremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriques

Finances communalesSaint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022Saint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022

Top