De Morges à Nyon, c’est la tuile pour nos monuments

chargement

Patrimoine La fermeture annoncée de la seule usine productrice de la fameuse tuile jaune, que l’on retrouve sur plusieurs édifices historiques, préoccupe les élus.

 22.12.2020, 05:00
Lecture: 7min
Premium
Député et syndic de Morges, Vincent Jaques a interpellé le canton sur la question. Dans sa ville, le château, mais aussi l'Hôtel de ville, sont notamment recouverts de tuiles jaunes.

«J’étais gosse quand le toit du château de Morges a été refait. Ils avaient remplacé les vieilles tuiles par ces tuiles jaunes.» Trente ans plus tard, Vincent Jaques est devenu syndic de La Coquette. Du haut du chemin de ronde qui parcourt le monument, il balaie les lieux du regard: «Quand on voit le toit de l’arsenal, juste à...

À lire aussi...

Première romandePremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriquesPremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriques

Finances communalesSaint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022Saint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022

Finances communalesComptes 2020 de Bière: «La bonne surprise»Comptes 2020 de Bière: «La bonne surprise»

Politique communaleBière: hommage aux sortantsBière: hommage aux sortants

FruitsLes arboriculteurs ne mettent pas toutes les pommes dans le même panierLes arboriculteurs ne mettent pas toutes les pommes dans le même panier

Top