Ecole et repos: élèves sondés

chargement

MORGES Un travail de maturité sur le sommeil des gymnasiens qualifié pour la finale d’un concours national de science.

  28.04.2016, 23:58
Premium
Aline Sadowski, à gauche, et Léa Ruffieux ont réalisé leur travail de maturité sur le sommeil des gymnasiens.

samantha lunder

slunder@lacote.ch

Se coucher toujours plus tard, pour se lever encore plus tôt. Le rythme des jeunes gymnasiens n’est pas de tout repos, et pourtant de nombreux étudiants ne semblent pas prendre le temps de dormir suffisamment. Léa Ruffieux et Aline Sadowski, 18 ans, se sont penchées de plus près...

À lire aussi...

PatrimoineMorges: le musée des pompiers risque de se retrouver sans toitMorges: le musée des pompiers risque de se retrouver sans toit

GastronomieTolochenaz: des plats d’ici disponibles 24h/24Tolochenaz: des plats d’ici disponibles 24h/24

Finances communalesLes Aubonnois gardent leur taux d’impositionLes Aubonnois gardent leur taux d’imposition

ExpositionL’Arboretum voit fleurir les données numériquesL’Arboretum voit fleurir les données numériques

Saint-PrexSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez FerringSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez Ferring

Top