Evacuation des eaux: les communes de La Côte peuvent faire mieux

chargement

Epuration On n’y pense pas, car elles sont invisibles, sauf lorsqu’elles débordent. Mais nos canalisations, et leur entretien, sont indispensables à la bonne marche de notre quotidien. Dans son dernier audit, la Cour des comptes s’est intéressée à tous ces tuyaux qui quadrillent nos sous-sols.

 22.09.2021, 10:35
Lecture: 5min
Premium
Un audit de la Cour des comptes recommande notamment une inspection plus régulière des canalisations et une accélération des projets régionaux de step.

C’est tellement banal qu’on n’y prête même plus attention. Certes. Mais que se passe-t-il une fois qu’on a actionné la chasse des toilettes?

C’est bien simple. «L’eau part quelque part, elle doit être traitée, puis elle est rejetée dans les lacs et les ruisseaux, où nous nous approvisionnons ensuite en eau potable», résume Guy-Philippe Bolay, président de la Cour de comptes du canton de Vaud.

On a donc tout intérêt à s’assurer que tout est bien géré en amont.

L’eau part quelque...

À lire aussi...

EnfanceGimel: de nouvelles places d’accueil pour les écoliers en 2023Gimel: de nouvelles places d’accueil pour les écoliers en 2023

Restriction de circulationLa route entre Gimel et Saint-George est ferméeLa route entre Gimel et Saint-George est fermée

PolitiqueA Gimel, l’exécutif sera mieux rémunéréA Gimel, l’exécutif sera mieux rémunéré

TribunalNyon: un père condamné à la prison pour avoir maltraité deux de ses enfantsNyon: un père condamné à la prison pour avoir maltraité deux de ses enfants

JusticeChâteau d’Allaman: probable procès en seconde instanceChâteau d’Allaman: probable procès en seconde instance

Top