Festival: la dixième édition du Paillote promet une programmation variée

chargement

Festival Le festival morgien a dévoilé sa programmation. Il propose, comme à son habitude, quatorze concerts gratuits sur trois jours.

  28.04.2017, 17:38
Jusqu’à quatre mille personnes sont attendues chaque soir.

«De la chanson française, de la pop, en passant par le blues et le rock, sans oublier le ska et le reggae, un maximum de genres musicaux seront représentés afin que tout le monde y trouve son bonheur», explique Claude Chapuis, programmateur du Paillote Festival. Pour sa dixième édition, l'événement musical en plein air proposera quatorze concerts gratuits au Parc de l’Indépendance à Morges.

Les festivités débuteront jeudi 14 septembre par le groupe vainqueur du Tremplin, qui aura lieu le 16 juin sur la Place de l’Hôtel de Ville. Il sera suivi des Biennois de The Clive avant que les Yverdonnois de The Deeds assurent l’ambiance avec leur rock pur et puissant. Pour conclure cette première soirée, le duo genevois One Rusty Band présentera son nouvel album fraîchement sorti dans les bacs.

Comme le veut la tradition, la soirée du vendredi emmènera le festivalier à la rencontre des musiques du monde. Ainsi, les genevois de Kaceo précèderont le groupe ethnique Koqa Beatbox. Le reggae groovy des Booost prendra la relève avant que le combo de Los Tres Puntos ne lance les hostilités avec son ska festif. La fin de soirée sera marquée par le style électro du trio de veveysans Solange La Frange. Samedi 16 septembre, départ avec Jacko and the Washmachine en ce dernier jour de festival. Après cette mise en bouche, au tour des Lausannois Antipods de partager leur rock indie avant que les valaisans de Anach Cuan ne se mettent en scène. Après le traditionnel feu d’artifices, au tour des français de Mountain Men et du groupe Primasch de mettre un point final au festival.
 

«On espère le beau temps»
«Lorsque je choisis les groupes, j’essaie d’aller les voir en concert au préalable. Aussi, je fais confiance à mes connaissance, qui me proposent souvent des noms de la scène suisse et française», explique le programmateur. Si la neuvième édition n’avait pas eu la chance de connaitre une Météo favorable, le Parc de l’Indépendance avait tout de même accueilli près de 2000 personnes par soir. «Par beau temps, on peut joliment monter aller jusqu’à 4000 personnes. Croisons les doigts.»

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Oiseaux piscivoresLéman: les fientes du cormoran sont fatales aux arbresLéman: les fientes du cormoran sont fatales aux arbres

SantéDécrocher du tabac: 6 bonnes raisons de se faire aiderDécrocher du tabac: 6 bonnes raisons de se faire aider

La vie rêvée de…Henri Dès: «Lonay est comme un paradis pour moi»Henri Dès: «Lonay est comme un paradis pour moi»

PolitiqueVaud: au canton, comme dans les communes, trois mandats et puis s’en va?Vaud: au canton, comme dans les communes, trois mandats et puis s’en va?

Vaud: trois mandats et puis s’en va?

Limiter l’engagement politique à trois mandats successifs? L’idée fait son chemin, semble-t-il, et pourrait être...

  02.08.2021 18:00
Premium

FauneVaud: le canton veut tuer deux loups du MarchairuzVaud: le canton veut tuer deux loups du Marchairuz

Top