16.05.2020, 19:05

Gimel: «Il faut faire vivre le commerce local»

Premium
chargement
1/3  

Economie locale Sandrine Winkelmann organisait ce week-end son 22e marché aux plantes fleuries sous les halles Le Coultre. Les amateurs de jardinage étaient au rendez-vous comme les années précédentes.

Si la plupart des amateurs de jardinage s’étaient déjà rués dans les commerces spécialisés le 27 avril dernier, les fidèles du marché aux plantes fleuries et autres plantons organisé par Sandrine Winkelmann n’ont pas boudé leur plaisir ce week-end. «Vendredi matin, à 8h30, à l’ouverture, 30 à 40 personnes attendaient déjà», explique la propriétaire du Potiron fleuri. «Cela fait quinze ans que l’on habite à Gimel et chaque année on vient au marché», expliquait vendredi après-midi Christian Burki. Pareil pour Mélanie Oppliger venue en voisine...

À lire aussi...

TravauxSaint-Oyens: un recours met en péril la rénovation de l’aubergeSaint-Oyens: un recours met en péril la rénovation de l’auberge

JusticeNyon: le tribunal n’en finit pas de juger les mêmes querelles de voisinageNyon: le tribunal n’en finit pas de juger les mêmes querelles de voisinage

AubonneAubonne: Albona Impro reporte son festival à l’an prochainAubonne: Albona Impro reporte son festival à l’an prochain

ManifestationLa Fête des voisins reportée au mois de septembreLa Fête des voisins reportée au mois de septembre

AubonneDe l’énergie à revendre pour changer la vie des AubonnoisDe l’énergie à revendre pour changer la vie des Aubonnois

Top