Il enseigne l’art de ne jamais «utiliser la force contre la force»

chargement

GIMEL Quoc-Si Nguyen, né au Vietnam, enseigne l’aïkibudo, un art martial d’origine japonaise. Une pratique qui a un lien avec sa - presque - expérience de boat people.

  29.06.2017, 23:20
Lecture: 4min
Premium
Quoc-Si Nguyen pratique l’aïkibudo, un art martial qui signifie «voie vers l’harmonisation de l’énergie».

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

Résidant aujourd’hui dans la paisible petite commune de Gimel avec sa famille, Quoc-Si Nguyen, aujourd’hui cinquantenaire, aurait pu périr en mer de Chine, victime des gardes-côtes, des pirates ou de noyade. En 1977, son père, après deux ans et demi passés dans les geôles de son pays en mains des communistes, décide que ses deux fils et lui...

À lire aussi...

CoupleLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’envie de tuerLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’envie de tuer

Photographies subaquatiquesAubonne: sous l'eau, il pêche des photos de rêveAubonne: sous l'eau, il pêche des photos de rêve

JusticeAccusé d’escroquerie au social, le prévenu snobe la justice de La CôteAccusé d’escroquerie au social, le prévenu snobe la justice de La Côte

JubiléDe passage à Rolle, le Kiosque à musiques célèbre 50 ans en fanfareDe passage à Rolle, le Kiosque à musiques célèbre 50 ans en fanfare

SantéL’épuisant syndrome des jambes sans reposL’épuisant syndrome des jambes sans repos

Top