03.08.2020, 13:00

Il fabrique des centaines de visières avec du plastique et un tapis de yoga

Premium
chargement
Dejan Adzijoski a fabriqué 600 visières durant le semi-confinement. Et tout ça en famille, et selon un procédé 100% artisanal.

Coronavirus Dejan Adzijoski et ses deux filles ont fabriqué 600 visières pour les offrir gracieusement à des associations et fondations de la région. Aujourd’hui, le papa souhaite transmettre son savoir-faire pour perpétuer son mouvement d’entraide.

Leur petit atelier était installé au sous-sol de la maison familiale, à Aclens. C’est là, en effet, que Dejan Adzijoski et ses deux filles Teodora, 6 ans, et Anastasija, 9 ans, ont fabriqué des centaines de visières, durant le semi-confinement. Et tout ça avec les moyens du bord.

Une feuille de plastique, une baguette à relier, de l’élastique, une perforatrice et de la mousse ponctionnée sur un tapis de yoga: le papa n’a eu besoin de rien d’autre...

À lire aussi...

JusticeTribunal: un voisin trop agressif paie cher pour être sorti de ses gondsTribunal: un voisin trop agressif paie cher pour être sorti de ses gonds

MorgesBeausobre: une facture de plus qui passe malBeausobre: une facture de plus qui passe mal

PolitiqueAccord sur la facture sociale: «déclaration de paix ou armistice?»Accord sur la facture sociale: «déclaration de paix ou armistice?»

PolitiqueSoutien à l’initiative et pression sur le parlement, l’AdCV fourbit ses armesSoutien à l’initiative et pression sur le parlement, l’AdCV fourbit ses armes

DECOUVERTEDes élèves morgiens découvrent les métiers de la constructionDes élèves morgiens découvrent les métiers de la construction

Top