25.06.2020, 05:00

«Ils insultent ceux qui leur demandent de se taire»

Premium
chargement
Les habitants dont les logements surplombent la gare sont régulièrement réveillés par les jeunes fêtards qui se réunissent près des rails.

La Sarraz Un groupe de jeunes empoisonne les nuits des Sarrazins depuis des mois. Alors que deux pétitions ont été adressées à l’exécutif, une altercation a opposé deux fêtards à un municipal, le lundi de Pentecôte.

Il faut bien que jeunesse se fasse. Mais il y a la manière. «On n’a rien contre les jeunes qui se retrouvent et qui discutent, souffle un résident de La Sarraz. Mais le problème, c’est tout ce qui va avec.» Après des mois de tapage nocturne, les habitants n’en peuvent gentiment plus. Chaque week-end, ou presque, c’est le même tintamarre, du côté du collège, de la gare et de la rue des Terreaux. Une bande a...

À lire aussi...

PréventionPatrouilles, perquisitions: ce que Bière a entrepris contre les incivilitésPatrouilles, perquisitions: ce que Bière a entrepris contre les incivilités

Fait diversA Bière, le coup de sang du syndic divise les habitantsA Bière, le coup de sang du syndic divise les habitants

Bière: le coup de sang du syndic divise

Quelle est la réaction des Birolans après le «pétage de plomb» du syndic qui a agressé des jeunes le 3 février? Prise...

  25.02.2020 05:00
Premium

IncivilitésLe sapin de Noël de Saint-George a été vandaliséLe sapin de Noël de Saint-George a été vandalisé

PolitiqueLe syndic de Bière démissionne après une altercation avec des jeunesLe syndic de Bière démissionne après une altercation avec des jeunes

Top