15.02.2018, 00:01

L’Ecu vaudois en quête de renouveau

chargement
La commune cherche à remettre l’auberge communale.
SAUBRAZ

Les autorités souhaitent mettre un terme au bail qui les lie à Valérie Lecrinier. Elle gère l’auberge communale depuis le 1er novembre 2015. Le bail devrait se terminer fin février, selon les vœux de l’exécutif. Mais l’actuelle tenancière ne semble pas l’entendre de cette oreille. «Je suis toujours là», dit-elle, ajoutant: «Je ne désire pas m’exprimer davantage.»

«C’est une décision que nous avons mûrement réfléchie en Municipalité, explique le syndic Daniel Barbezat. Nous souhaitons redonner un nouveau dynamisme à l’Ecu vaudois.» La qualité de la cuisine n’est pas toutefois remise en cause.

L’exécutif va prochainement faire paraître une annonce pour chercher un nouveau gérant. L’établissement compte 75 places (café et restaurant) et une petite terrasse. «Faire vivre une auberge villageoise n’est pas facile. Il faut quelqu’un prêt à s’investir et à se différencier des autres auberges, tout en plaisant au plus grand nombre», explique Daniel Barbezat. L’établissement pourrait rester fermé quelques mois. «C’est toujours triste pour un petit village qu’un lieu de vie ferme, même temporairement», conclut-il. JOL


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Elections complémentairesSaubraz: une candidate à l'élection complémentaire à la MunicipalitéSaubraz: une candidate à l'élection complémentaire à la Municipalité

ConflitSaubraz: l'employé communal jette l'éponge après 20 ans de serviceSaubraz: l'employé communal jette l'éponge après 20 ans de service

SaubrazSaubraz: Arnaud Brandt, 15 ans, et déjà 10 ans d'expérience au sein des SamaritainsSaubraz: Arnaud Brandt, 15 ans, et déjà 10 ans d'expérience au sein des Samaritains

FusionSaint-Oyens: Le village prépare un mariage avec Aubonne, Montherod et SaubrazSaint-Oyens: Le village prépare un mariage avec Aubonne, Montherod et Saubraz

Saint-Oyens: C'est "Oui" à la fusion

Le Conseil général a voté. La commune de Saint-Oyens rejoint ses consoeurs de la région aubonnoise pour un mariage à...

  01.05.2014 13:23

Top