15.05.2018, 00:01

La bière au cœur de Saint-Prex

Premium
chargement
Grégoire Bovy et Cédric Kind se réjouissent d’installer leur comptoir dans le village. Il ouvre dans les rues Couvaloup et Saint-Prothais.
Par anne.devaux@lacote.ch

BRASSERIE Deux jeunes gens, dont un enfant du village, vont ouvrir leur comptoir artisanal.

«Bad Fish», une idée lancée en l’air au cours d’une soirée entre copains. Le Morgien, Grégoire Bovy, l’initiateur du projet de la brasserie artisanale, avait l’habitude de jouer avec ses amis pour baptiser ses bières éphémères: associer un nom d’animal à un adjectif dans la langue de Shakespeare, histoire de sortir des sentiers battus vaudois. Aussi efficace qu’un brainstorming...

À lire aussi...

FiscalitéEt si le peuple décidait de la répartition de la facture sociale?Et si le peuple décidait de la répartition de la facture sociale?

EnseignementEtoy: un gymnase provisoire ouvre ses portes à la rentrée d’aoûtEtoy: un gymnase provisoire ouvre ses portes à la rentrée d’août

Fait diversUne cinquantaine d’arbres tailladés à la hache sur un alpage d’AubonneUne cinquantaine d’arbres tailladés à la hache sur un alpage d’Aubonne

EnseignementEtoy: l’ancienne école GEMS fera office de gymnaseEtoy: l’ancienne école GEMS fera office de gymnase

Top