02.06.2020, 05:00

La Chaux, là où les granges cultivent

Premium
chargement
Anne Lanarès-Faugère a décidé de baptiser son espace culturel La Grange de Nane. Un clin d’œil à sa sœur, qui l'appelait ainsi lorsqu'elles étaient petites, et à ses petits-enfants qui utilisent à leur tour ce surnom.

Vie locale Anne Lanarès-Faugère souhaite transformer son rural en espace de concerts et d’expositions. Après La Grange aux livres et le Théâtre de la Ruelle, c’est la troisième étable qui s’ouvre à la culture.

Durant des décennies, les objets se sont entassés là, pêle-mêle. «C’était le lieu de débarras de plein de monde, sourit Anne Lanarès-Faugère en poussant la porte de sa grange, à La Chaux, à deux pas de Cossonay. Il a fallu presque trente ans pour la vider!» Désencombré, le rural laisse aujourd’hui apparaître son imposante hauteur sous plafond, ainsi que les poutres ancestrales de sa charpente. C’est là, dans cette bâtisse logée au fond d’une ruelle, que l’ancienne...

À lire aussi...

BuchillonOndine Jung, le voyage de l’eau dans le paysageOndine Jung, le voyage de l’eau dans le paysage

CultureMorges: les quais pris d'assaut par trois marionnettes géantesMorges: les quais pris d'assaut par trois marionnettes géantes

Morges: les quais s’animent cet été

Profitant de la fermeture dominicale des quais à la circulation, l’Office de la culture de la ville propose diverses...

  12.07.2020 18:47
Premium

Manifestation et coronavirusNyon: «On avait tellement envie et besoin de retrouver la vie d’avant!»Nyon: «On avait tellement envie et besoin de retrouver la vie d’avant!»

CoronavirusMorges: le marché de retour au centre-villeMorges: le marché de retour au centre-ville

PhotographieGimel: ce moment où la comète «Neowise» vient chatouiller l'aubeGimel: ce moment où la comète «Neowise» vient chatouiller l'aube

Top