12.12.2017, 23:25

La fin d’une ère pour les betteraves

Premium
chargement
Ici, la fameuse «souris», machine permettant de placer les betteraves du bord des rails jusqu’aux différents wagons. Elles sont ramassées par le «peigne» et remontent ensuite dans le bras de l’engin où la terre est évacuée par des trous.Bruno Veloso, à droite, se charge de la sécurité en coordonnant les informations entre la rame et les mécaniciens sur le terrain.
Par samantha.lunder@lacote.ch

AGRICULTURE Ces sources de sucre ne traverseront plus la région dans les wagons de la ligne Morges-Bière-Cossonay.

Les gouttes de pluie tombent en trombe ce lundi matin sur la «souris» installée à Apples au bord des rails de la ligne Morges-Bière-Cossonay (MBC). Cette imposante machine jaune fait vrombir son moteur et déploie ses bras de chaque côté du tas de betteraves qui lui fait face. Une fois en position, elle place sa branche latérale au-dessus d’un...

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: la lettre aux aînés d’Eva KaufmannCoronavirus: la lettre aux aînés d’Eva Kaufmann

EnseignementEntre profs et élèves, «le plus important, c’est de garder le lien»Entre profs et élèves, «le plus important, c’est de garder le lien»

Finances communalesMorges: un déficit moins important que prévuMorges: un déficit moins important que prévu

CoronavirusVaud: artistes et festivals peuvent demander une aide financièreVaud: artistes et festivals peuvent demander une aide financière

TéléphonieNet + élu meilleur opérateur mobile selon bonus.chNet + élu meilleur opérateur mobile selon bonus.ch

Top