La mort annoncée de l'usine Pasta Gala préoccupe les politiques locaux

chargement
  06.12.2013, 00:01
Premium
MORGES

Par une interpellation, le socialiste Philippe Deriaz s'inquiète de la fin, en 2015, de l'usine Pasta Gala, déplorant " la disparition de la dernière activité industrielle de la ville". Il se demande quel sera l'impact de l'événement sur le tissu économique local et pose des questions. Idéalement accessible, le site ne pourrait-il pas devenir une zone d'activité...

À lire aussi...

Aide alimentaireDe Nyon à Morges, ils luttent contre le gaspillage alimentaire pour nourrir les plus démunisDe Nyon à Morges, ils luttent contre le gaspillage alimentaire pour nourrir les plus démunis

LoisirsGollion: un parc de loisirs «pour prendre soin de la nature»Gollion: un parc de loisirs «pour prendre soin de la nature»

HabitatSur La Côte, les piscines privées déferlent dans les jardinsSur La Côte, les piscines privées déferlent dans les jardins

TerroirLa paroisse de Gimel-Longirod lance sa bièreLa paroisse de Gimel-Longirod lance sa bière

RouteA Bussy-Chardonney, la croisée a gagné en sécuritéA Bussy-Chardonney, la croisée a gagné en sécurité

Top