La Sarraz: le nom d’un mineur interdit de piscine était affiché à l’entrée

chargement

Polémique Les responsables de la piscine, exaspérés par le comportement d’un adolescent, l’ont interdit d’entrée. Son nom avait été affiché à la caisse.

 28.07.2019, 18:00
Premium
Les responsables de la piscine ont voulu provoquer un électrochoc.

«C’est une décision mûrement réfléchie et nous l’assumons. Nous avons voulu provoquer un électrochoc. Pour des questions de sécurité, il y a des comportements qui ne sont plus tolérables. Et je peux vous assurer que depuis trois semaines, le calme règne», déclare la Présidente de l’association de la piscine de la Venoge, Nathalie Cand.

Une feuille mentionnant l’interdiction d’entrée jusqu’à la fin du mois de juillet d’un mineur avec son nom, sa date de naissance et sa commune de domicile avait été...

À lire aussi...

CommerceGimel: le garage Tosoni veut dénoncer les mauvais payeurs sur FacebookGimel: le garage Tosoni veut dénoncer les mauvais payeurs sur Facebook

Top