08.11.2019, 18:59

"La star de Morges" a disparu

chargement
1/2  

Animaux «Orion» a ses petites habitudes dans les rues de la Coquette: quand il ne se balade pas au supermarché, il fait le plein de caresses dans un salon de coiffure. Depuis trois semaines, le petit félin n'a pourtant plus donné signe de vie, ce qui inquiète ses plus fidèles fans.

Il n’a qu’un an et demi, et il s’est déjà taillé une sacrée réputation à Morges. «Orion», c’est ce petit chat tigré aussi indépendant que sociable. Le félin a bien un nid douillet chez ses propriétaires, qui résident près de la gare. Mais c’est plus fort que lui: il faut toujours qu’il parte en piste. S’il lui arrive de découcher durant une semaine, la situation est plus inquiétante cette fois-ci: «On ne l’a pas revu depuis trois semaines et on se demande s’il est toujours vivant», confie Alain, son maître.

Inquiet, il a fait appel aux internautes via le groupe «T’es de Morges si». Et les réactions ne se sont pas fait attendre. A lire les commentaires, «Orion» pourrait être à peu près n’importe où. C’est que le minet a ses petites habitues, et surtout pas froid aux yeux. On apprend ainsi qu’il fréquente un salon de coiffure au centre-ville, où il fait régulièrement le plein de caresses. Mais ce n’est pas tout: des Morgiens l’ont immortalisé sur leur machine à laver dans la buanderie de leur immeuble, alors qu’une dame raconte l’avoir vu s’enfiler il y a quelque temps dans un fourgon postal. «Ma coiffeuse l'a fait sortir, j’espère qu’il n’a pas fait cela avec une autre voiture», explique-t-elle.

Une véritable mascotte

Autant de situations cocasses auxquelles ses propriétaires se sont habitués. «L’été, il va tout le temps à la piscine. Je crois que toute la région le connaît», raconte Alain. La Coop et la Migros l’ont également déjà appelé pour lui signaler que son petit protégé déambulait au milieu de leurs rayons. «Orion» porte en effet un collier, sur lequel figure le numéro de son maître. Ce qui n’empêche pas certains passants de s’inquiéter lorsqu’ils voient le félin déambuler dans les rues de Morges. «Il est tout maigre donc les gens pensent qu’il n’est pas nourri, poursuit Alain. Ils s’inquiètent pour rien. Cela dit, je ne crois pas qu’il y ait tant de chats que ça qui se promènent au centre-ville.» 

«Orion» pourrait toutefois avoir perdu son collier, comme cela lui est déjà arrivé par le passé. Une femme l’avait recueilli et gardé durant une semaine, jusqu’à ce qu’elle l’emmène chez un vétérinaire et que sa puce ne permette de remonter jusqu’à ses propriétaires. Ce sera peut-être à nouveau le cas cette fois-ci. Sur les réseaux sociaux, ses fans attendent de ses nouvelles. «J’espère que vous allez retrouver notre mascotte morgienne. On a la chance d’avoir deux stars à Morges: «Orion» et «Klaxon» (ndlr: le célèbre jars amoureux d’une femelle cygne!», écrit une femme.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

InsoliteEntre le jars «Klaxon» et sa belle cygne, ça dure depuis 20 ans!Entre le jars «Klaxon» et sa belle cygne, ça dure depuis 20 ans!

AnimauxUn chat au cinéma Capitole à NyonUn chat au cinéma Capitole à Nyon

Un chat cinéphile

Étrange spectacle que celui d'un chat dans une salle de cinéma... C'est pourtant une réalité à Nyon.

  08.06.2017 16:50

Top