Le bar à vin est sorti de terre

chargement

COLOMBIER La fête cantonale des Jeunesses campagnardes se construit déjà.

Par FABIENNE MORAND
  28.02.2013, 08:44
En médaillon: Gilles Dumuid, responsable infrastructures et construction de la cantonale des Jeunesses campagnardes, s'imagine déjà dégustant un nectar de la région dans le bar à vin, actuellement en construction. 
CELINE REUILLE

Trois semaines de sports, concerts et animations diverses sont prévues. Depuis mi-février, le programme, complet à environ 90%, est connu. La grande majorité des événements seront gratuits.

 

SOIREES

 

Country Concert de Las Vegas Country Band, taureau mécanique et concours de bras de fer, 19 juillet. Entrée: 15 francs.

Red Festival de DJs, tous en rouge, 20 juillet. Entrée: 15 francs.

Années 90's Avec DJ Othello, 26 juillet. Entrée: 15 francs.

Folklorique Concert de Oesch's die Dritten, 2 août. Entrée: 39 francs.

Festival de Guggen 3 août.

 

SPORTS (TOURNOIS) OUVERTS A TOUS

 

Cross écolier 18 juillet. Tchouckball 18 juillet. Jeux sans frontière 19 juillet. Tennis de table 22 juillet. Foot-tennis 23 juillet. Dodgeball 24 juillet. Hockey sur gazon 25 juillet. Badminton 26 juillet. Baby-foot 29 juillet. Volley mixte 30 juillet (qualification) et 31 juillet (finales). Pétanque 2 août.

 

SPORTS FVJC

 

Tir et foot 20 et 21 juillet. Tir, athlétisme, volley féminin 27 juillet. Athlétisme et football 28 juillet. Lutte et tir à la corde 3 août. Cross 4 août. Finales: volley féminin, lutte, football et tir à la corde 4 août.

 

EVENEMENTS DIVERS

 

Raid Un relais reliera le lieu de la dernière cantonale, Bavois 2008, et Colombier, 17 juillet. Cérémonie d'ouverture 17 juillet. Balade gourmande A pied ou à vélo, découverte de la région et de ses produits, 18 et 21 juillet. Rallye pédestre 1 er août. Banquet, partie officielle, palmarès et cortège 4 août.

 

PLUS D'INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS

 

www.cantonale2013.ch

fmorand@lacote.ch

"Oui, maintenant, on s'imagine déjà bien boire un verre là-dedans" , répondent quelques garçons qui s'occupent à construire le futur bar à vin de la fête cantonale des Jeunesses campagnardes. "C'est vrai que quand il n'y a que les piquets dans le terrain, on ne voit pas très bien ce que ça donnera" , ajoute Gilles Dumuid, responsable infrastructures et construction de la manifestation qui se tiendra à Colombier du 17 juillet au 4 août.

Dimanche, comme chaque week-end depuis plusieurs mois, une vingtaine de jeunes de la région se retrouvent sur la place de fête pour avancer les travaux. "Hier (samedi) , malgré la bise, on était une quarantaine. Les gens jouent bien le jeu" , apprécie Gilles Dumuid. Alors que les hommes sont dehors, tronçonneuses dans les mains, les filles, à l'intérieur, peignent les décors. "Souvent, en fin de journée, elles descendent du village pour nous verser un verre autour d'un feu" , sourit Gilles Dumuid.

Celui qui consacre bénévolement 2 à 3 heures par jour pour la cantonale garde le sourire, malgré la neige et la bise. "C'est surtout la pluie de cet automnequi nous a un peu retardés, mais ça va aller. Les gens prennent de l'expérience et chaque week-end nous avançons un peu plus vite."

Actuellement, le caveau des anciens et le bar à vin sont sortis de terre. C'est là que les vins de Morges seront à l'honneur. Après une dégustation, 19 d'entre eux ont été retenus et seront vendus sur place. "Nous aurons également un vin de fête et, au caveau, un vin de chaque région. Vu que nous sommes une fête cantonale" , précise Olivier Bolomey, responsable presse et président de la Fédération vaudoise des Jeunesses campagnardes (FVJC). Au total, 25 vins différents pourront être dégustés au milieu des champs à Colombier.

En 2003, lors de l'avant-dernière édition de cette fête quinquennale, un édifice original avait déjà été construit. Un chalet suisse en bois ronds, où des kilos de fondue ont été avalés, trônait au bord d'une forêt à Thierrens, en 2003.

 

Originalité et tradition

 

D'ailleurs, ce matériau utilisé à Colombier provient essentiellement de Mollens, Apples et Pampigny. Au total, ce seront quelque 250m 3 de rondins qui supporteront les différents édifices. Ces derniers seront fermés par environ 8000m 2 de parois de contreplaqués. Car en plus des deux bâtiments en cours de construction, il y aura aussi le karaoké, la tonnelle et quelques autres édifices qui sortiront de la terre d'ici cet été.

Pour que les constructions puissent supporter les 100 000 personnes attendues, les plans ont été effectués par un bureau d'ingénieur et un autre viendra contrôler tous les édifices. "Juste avant la manifestation, un contrôle général sera réalisé par une personne agréée" , complète le président de la FVJC. "Il y a beaucoup de choses à assimiler. Parfois, je me dis que c'est presque un deuxième métier" , lâche Gilles Dumuid, menuisier et contremaître le reste du temps.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ServiceLa protection civile de Nyon a nommé son nouveau commandantLa protection civile de Nyon a nommé son nouveau commandant

La PCi de Nyon a un nouveau commandant

C’est un policier morgien qui dirigera les civilistes nyonnais. Il succédera dès le début 2022 à la direction...

  25.10.2021 19:01
Premium

Saint-PrexSaint-Prex: il déterre un trésor et se retrouve marronSaint-Prex: il déterre un trésor et se retrouve marron

TribunalNyon: condamnés pour avoir tenté de voler du cuivre sur des lignes CFFNyon: condamnés pour avoir tenté de voler du cuivre sur des lignes CFF

ImmobilierBougy-Villars investit pour l’avenirBougy-Villars investit pour l’avenir

Bougy-Villars investit pour l’avenir

La commune projette d’acheter une maison villageoise située en plein cœur du village et d’y aménager des logements.

  24.10.2021 18:10
Premium

PolitiqueMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champ

Top