Le géant de la banane Chiquita compte bien s’enraciner dans le village fruitier d’Etoy

chargement

Entreprise L’enseigne de la multinationale fruitière a quitté le business parc rollois pour se dresser depuis mi-juillet en bordure d’autoroute A1, au pied des vergers étierruz. Interview d’Andrew Biles, son big boss depuis 2015, qui réaffirme l’attachement de sa firme à sa région d’adoption: La Côte.

 29.08.2018, 17:00
Lecture: 6min
Premium
Le Britannique Andrew Biles est à la tête de Chiquita depuis début 2015. Il avait pour mission de redresser la barre dans cette entreprise endettée jusqu'à son rachat par un tandem de milliardaires brésiliens.

Il fait frais en pleine canicule et l’ambiance est particulièrement silencieuse dans le nouveau siège social de Chiquita, dans la zone industrielle de la Tuilière à Etoy. Air conditionné et triples vitrages assurent la qualité des conditions de travail et transforment la vue panoramique sur l’autoroute A1 et ses 80'000 véhicules par jour en une sympathique distraction. Membre du...

À lire aussi...

AlimentationChiquita avalé par Cutrale-Safra pour 1,3 milliards de dollarsChiquita avalé par Cutrale-Safra pour 1,3 milliards de dollars

Chiquita avalé par Cutrale-Safra

Le producteur de bananes américain Chiquita va être avalé par le fabricant de jus de fruits brésilien Grupo Cutrale et...

  27.10.2014 14:07

ROLLEChiquita fusionne et voit plus grand. Toujours en Suisse?Chiquita fusionne et voit plus grand. Toujours en Suisse?

EmploiRolle: Nissan délocalise 90 emplois près de ParisRolle: Nissan délocalise 90 emplois près de Paris

Nissan délocalise 90 emplois à Rolle

Dès avril, 90 postes du siège européen de Nissan International à Rolle seront délocalisés près de Paris, où se trouve...

  06.09.2016 16:03

EconomieRolle: Yahoo! lâcherait-il son siège européen?Rolle: Yahoo! lâcherait-il son siège européen?

Top