11.02.2019, 16:30

Le syndic de Morges se bat pour Caritas

Premium
chargement
Le bus Caritas faisait une tournée hebdomadaire à Morges.

Entraide Le syndic de Morges Vincent Jaques interpelle le Conseil d’Etat sur la fin annoncée de l’épicerie mobile de Caritas. Il aimerait savoir si une alternative est prévue au niveau cantonal.

La nouvelle annoncée par Caritas, fin janvier, avait jeté un froid: son épicerie mobile ne roulera plus dès le mois de mars. Le bus se déplaçait depuis quatre ans dans plus d’une dizaine de villes vaudoises, afin de vendre des produits de première nécessité aux personnes au bénéfice d’un subside à l’assurance maladie.

Pour le syndic de la ville, Vincent...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

EntraideFaute de moyens, l'épicerie mobile laisse ses clients dans le besoinFaute de moyens, l'épicerie mobile laisse ses clients dans le besoin

Top