28.03.2019, 18:02

Morges: le temple remplacé par le Taj Mahal

Premium
chargement
La Grand-Rue "alternative" de l'affiche du festival du Printemps de la poésie a interpellé les Morgiens.

Insolite Une affiche du festival du Printemps de la poésie chamboule le paysage de la Coquette.

Quelque chose cloche sur cette Grand-Rue de la ville de Morges. Pas de temple protestant au bout de l’allée, mais un monument majestueux à l’architecture orientale, le Taj Mahal. Mais pas de panique, il ne s’agit que d’une affiche pour le festival du Printemps de la poésie.

La publicité a de quoi déboussoler les habitués du centre-ville. A...

À lire aussi...

ChantierMorges: des travaux au Temple et à la PosteMorges: des travaux au Temple et à la Poste

CULTUREMorges: cinq jours sous des salves de poésieMorges: cinq jours sous des salves de poésie

Top