Les gravières du pied du Jura sortent de l’ornière

chargement

Construction Les permis d’exploitation ont pu être délivrés à Bière, à Montricher et à Apples. La situation était enlisée depuis un an et demi en raison d’oppositions puis de recours.

 22.09.2021, 18:00
Lecture: 4min
Premium
A Montricher, les opérations ont été suspendues durant une petite année en raison des procédures.

Les gravières de Montricher et de Bière n’ont plus d’épine dans le pied. «Les recours ayant été retirés, les procédures sont sur le point d’être closes par le Tribunal cantonal et les permis d’exploitation ont pu être délivrés», informe Denis Rychner, conseiller en communication à la Direction générale de l’environnement.

A lire aussi: Les gravières du pied du Jura vont piocher de plus belle

On savait déjà que la commune d’Aubonne avait décidé de s’arrêter là après que le canton avait levé les oppositions. Des...

À lire aussi...

Finances communalesLes Aubonnois gardent leur taux d’impositionLes Aubonnois gardent leur taux d’imposition

ExpositionL’Arboretum voit fleurir les données numériquesL’Arboretum voit fleurir les données numériques

Saint-PrexSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez FerringSaint-Prex: 60 emplois pourraient disparaître chez Ferring

UrbanismeAubonne: l’Esplanade prend l’eauAubonne: l’Esplanade prend l’eau

Aubonne: l’Esplanade prend l’eau

Le toit du bâtiment qui abrite un restaurant et une salle de spectacle fuit. La Division monuments et sites du canton a...

  14.10.2021 16:02

Politique communaleAubonne: les conseillers communaux mieux rémunérésAubonne: les conseillers communaux mieux rémunérés

Aubonne: un Conseil communal mieux reconnu

La rémunération du Conseil communal a été revue à la hausse pour cette nouvelle législature. Elle n’avait pas été revue...

  14.10.2021 15:19

Top