Mauraz casse sa tirelire pour son épuration

chargement

Travaux Le Conseil général de la plus petite commune du district de Morges a accepté de débloquer 820 000 francs pour se mettre en conformité avec la loi.

 15.09.2020, 14:06
Il s'agissait d'un vote crucial pour la commune du syndic Reto Zehnder,

C’est une sacrée somme pour la plus petite commune du district de Morges. Lundi soir, les membres du Conseil général de Mauraz ont accepté une demande de crédit extrabudgétaire de 820 000 francs pour la réalisation d’un réseau d’épuration communal, d’une station de relevage (Strel) et d’une liaison avec la Strel de Villars-Bozon.

A lire aussi : Mauraz lance un appel aux dons pour mettre aux normes son système d’épuration 

Pour l’heure, la totalité des eaux usées est traitée de manière individuelle dans le village, tous les bâtiments disposant de leurs propres installations. Une situation contraire à la loi, qui impose que les eaux usées des communes transitent par une station d’épuration centrale. Mauraz n’avait pas donc d’autre choix que de se mettre en conformité, malgré l’ampleur des travaux à réaliser. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EnvironnementEclépens: un gros nuage de poussière s'échappe de la cimenterie HolcimEclépens: un gros nuage de poussière s'échappe de la cimenterie Holcim

ManifestationMorges: les Caf’Conc' signent leur retourMorges: les Caf’Conc' signent leur retour

AgricultureLa vente directe, la solution miracle pour les agriculteurs?La vente directe, la solution miracle pour les agriculteurs?

Reagan-GorbatchevEn marge du sommet USA-URSS de 1985, La Côte accueillait les «premières dames»En marge du sommet USA-URSS de 1985, La Côte accueillait les «premières dames»

EcolesAubonne: des élèves primés pour leur idée de sentier pédestreAubonne: des élèves primés pour leur idée de sentier pédestre

Top