08.07.2019, 05:00

Mont-la-Ville: «On m’a volé ma mariée, ma montagne»

Premium
chargement
1/6  

Incendie Moins d’une semaine après le sinistre qui a ravagé le chalet d’alpage du Pré-de-Joux, le berger Reto Coradi dit sa peine face à cette immense perte.

Vingt-sept ans que Reto Coradi ne faisait qu’un avec le Pré-de-Joux. Dans la nuit du vendredi 29 juin au samedi 30, les flammes ont ravagé l’habitation d’alpage, propriété de la commune de Mont-la-Ville, mais également l’existence de Reto Coradi, le berger de Montricher. «On m’a volé ma mariée, ma montagne. Cela fait 27 ans que je me lève et que je vis pour elle, avec elle et que j’adore sa compagnie. C’est l’amour qui me tient: de...

À lire aussi...

SinistreMont-la-Ville: un chalet d’alpage détruit par le feuMont-la-Ville: un chalet d’alpage détruit par le feu

Top