03.04.2019, 20:04

Morges: des mesures pour dynamiser les commerces

chargement
L'objectif de l'étude était de permettre à la Ville de Morges de se fixer des objectifs clairs pour valoriser ses commerces.

Economie locale A la suite d’une étude réalisée sur le tissu commercial local, la Ville de Morges s’est fixée trois axes prioritaires visant à renforcer l’attractivité de son territoire.

Et si les nouveaux habitants morgiens pouvaient recevoir des bons cadeaux pour découvrir les commerces locaux? Voici une des pistes que prévoit d’étudier la Ville de Morges pour revitaliser son tissu commercial. La Municipalité a présenté mercredi soir au Conseil communal les initiatives qu’elle compte prendre pour atteindre ce but. Elle a défini trois axes prioritaires grâce à une étude réalisée en 2018 en ville par la Haute école de gestion ARC: promouvoir le centre-ville, agir sur l’espace public et renforcer les conditions-cadres. 

Une enquête auprès des visiteurs

Le professeur de l’école en charge de l’étude, Nicolas Babey, a établi seize recommandations pour diriger la Ville de Morges dans ses réflexions. Avant cela, une enquête a été faite auprès des visiteurs pour déterminer les raisons de leur venue à Morges et établir les forces et faiblesses du centre-ville. «La notion de centre-ville a été étendue à la zone entre la gare de Morges, le château et la place Saint-Louis, afin de prendre en compte les évolutions en cours», explique Pascal Rocha Da Silva, délégué à la promotion économique de Morges. 

Malgré le fort attachement des habitants pour Morges, il en ressort que plusieurs éléments peuvent être améliorés comme les places de parking, les animations ou la circulation. Il préconise notamment un allongement de la durée de parcage et la création de ces bons d’achat à offrir à tout nouvel habitant.

Des mesures concrètes

La Municipalité a sélectionné parmi ces recommandations les éléments sur lesquels travailler prochainement. Sur sa feuille de route, elle annonce qu’elle cherchera à favoriser les animations et appuiera une démarche marketing avec les commerçants. Des réflexions seront aussi menées quant à la durée du stationnement. Pour l’espace public, le but sera de mettre en place une signalétique piétonne claire. «Notre centre-ville concentre la majorité du commerce de détail de la ville dans un périmètre de quelques rues, il faut donner envie aux gens de parcourir cet espace et d’y rester», explique Anne-Catherine Aubert-Despland, municipale. 

Elle promet également d’évaluer les besoins en termes d’horaires d’ouverture des magasins et de se plonger dans la réglementation pour limiter la hausse des loyers commerciaux.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéMaladie non contagieuse, elle provoque la crainte de la contaminationMaladie non contagieuse, elle provoque la crainte de la contamination

Coronavirus"L'école vaudoise est prête pour un enseignement à distance à large échelle""L'école vaudoise est prête pour un enseignement à distance à large échelle"

CultureYann Lambiel récompensé par la ville de MorgesYann Lambiel récompensé par la ville de Morges

Morges honore Yann Lambiel

L’humoriste imitateur valaisan, établi dans le canton de Vaud, a reçu la Distinction culturelle 2020 de Morges

  27.10.2020 10:51

NouveautéLa police morgienne lance la révolution des amendesLa police morgienne lance la révolution des amendes

Police: révolution des amendes à Morges

Les automobilistes risquent d’être surpris, à partir du mois prochain. Police Région Morges a décidé de supprimer les...

  27.10.2020 05:00
Premium

COVIDNyon: l'hôpital prend la deuxième vague de plein fouetNyon: l'hôpital prend la deuxième vague de plein fouet

Nyon: l'hôpital manque de personnel

Soignants en quarantaine, stock de produits réactifs épuisé. Le retour du virus fait vaciller l'Hôpital de Nyon.

  26.10.2020 19:06
Premium

Top