Morges: «L’aventure du centre aquatique s’arrête là»

chargement

Epilogue Le refus du plan partiel d’affectation du Parc des Sports a annihilé toute perspective de voir émerger le complexe régional. La société anonyme qui le portait sera dissoute.

 19.11.2020, 19:51
Le complexe ne verra pas définitivement pas le jour.

«La possibilité de construire un centre aquatique à Morges est réduite à néant pour plusieurs années», a lâché Vincent Jaques, lors d’une séance d’information destinée aux communes actionnaires de la société Centre aquatique région Morges (CARM) SA, jeudi soir par visioconférence. Le refus du plan partiel d’affectation du Parc des Sports par la population morgienne, le 27 septembre, a en effet sonné le glas de ce projet régional. «L’aventure CARM s’arrête là», a souligné le syndic de Morges. Le conseil d’administration, qu’il préside, a donc formellement proposé de dissoudre la société, six ans après sa création. Cette décision devra être entérinée par les communes concernées, via l’envoi de procurations écrites.

A lire aussi : Parc des Sports: le niet des Morgiens remet tout en jeu

Conséquence de cette situation, l’ensemble du conseil d’administration a présenté sa démission, à l’exception de Monica Favre, qui remplira la fonction de liquidatrice de la société. «J’ai cru à ce magnifique projet. Et si j’exprime aujourd’hui des regrets face à un projet qui ne se réalisera pas, je suis convaincu que tout ce travail et toutes ces réflexions serviront une autre cause dans le futur», a encore déclaré Vincent Jaques.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerritoireSaint-Oyens souhaite adhérer au Parc Jura vaudoisSaint-Oyens souhaite adhérer au Parc Jura vaudois

Première romandePremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriquesPremière romande: à Morges, la police s’équipe de voitures d’intervention électriques

Finances communalesSaint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022Saint-Oyens: les Covas paieront moins d’impôts en 2022

Finances communalesComptes 2020 de Bière: «La bonne surprise»Comptes 2020 de Bière: «La bonne surprise»

Politique communaleBière: hommage aux sortantsBière: hommage aux sortants

Top