26.11.2019, 19:00

Morges la coquette se refait une toilette

Premium
chargement
Le jardin de la Maison d'Igor, à la rue Saint-Domingue: un exemple typique de ces espaces verts accolés à une maison de maître, qu'il s'agit de préserver.

Aménagement du territoire Il y a trois ans, une septantaine de Morgiens ont sillonné les rues à l’occasion de trois safaris urbains. Leurs réflexions ont permis à la Ville d’élaborer une nouvelle mouture de son Plan général d’affectation, actuellement à l’enquête publique.

Dégager l’horizon pour permettre aux passants de balayer les rues et les bâtiments des yeux. C’est l’un des objectifs du nouveau Plan général d’affectation (PGA) de Morges, actuellement soumis à l’enquête publique. Exit, donc, les haies qui entretiennent le mystère sur les espaces et les édifices qu’elles protègent jalousement des regards. Dans ce PGA revisité – l’actuel date de 1990 –, la Municipalité a souhaité ouvrir la ville et travailler sur les frontages, ces surfaces non bâties situées entre la façade d’un bâtiment et la limite de la propriété privée.

Ces...

À lire aussi...

CULTURELa mue de Beausobre chamboule Morges-sous-rireLa mue de Beausobre chamboule Morges-sous-rire

Morges«Comment le commandant de Police Région Morges peut-il être neutre?»«Comment le commandant de Police Région Morges peut-il être neutre?»

CentenaireLe centenaire qui écoutait à la porte de la Mun' de MorgesLe centenaire qui écoutait à la porte de la Mun' de Morges

InterventionMorges: un faux fugitif traqué à BeausobreMorges: un faux fugitif traqué à Beausobre

ThéâtreMorges: après 35 ans, il s’efface définitivement au profit de sa troupeMorges: après 35 ans, il s’efface définitivement au profit de sa troupe

Top