Morges: la patinoire des Eaux-Minérales à nouveau fermée

chargement

Infrastructures Hockeyeurs et amateurs de glace se retrouvent à nouveau sans terrain de jeu. La patinoire morgienne subit encore des problèmes.

 08.10.2021, 14:35
La patinoire des Eaux-Minérales sera fermée à partir du 8 octobre.

Avant même la reprise du championnat de hockey, les bulldogs morgiens s’étaient retrouvés sans lieu d’entraînement en septembre dernier. Si les hockeyeurs ont pu reprendre l’entraînement le 22 septembre, voilà que la patinoire en remet un couche… Et pas de glace malheureusement.

L'infrastructure connaît à nouveau des problèmes techniques nécessitant l’arrêt de la production de glace. Afin d’effectuer les travaux nécessaires, le complexe des Eaux-Minérales restera donc fermer dès le vendredi 8 octobre 2021. Sa réouverture est espérée pour la fin du mois d’octobre.

Les sociétés locales et clubs sportifs ont été directement avertis par la Direction des Bâtiments, sports et domaines de la Ville de Morges.




Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champMontricher a vécu sa première Landsgemeinde sous tente, en plein champ

Sports et loisirsMorges: la patinoire va rouvrir le 1er novembreMorges: la patinoire va rouvrir le 1er novembre

EnfanceGimel: de nouvelles places d’accueil pour les écoliers en 2023Gimel: de nouvelles places d’accueil pour les écoliers en 2023

Restriction de circulationLa route entre Gimel et Saint-George est ferméeLa route entre Gimel et Saint-George est fermée

PolitiqueA Gimel, l’exécutif sera mieux rémunéréA Gimel, l’exécutif sera mieux rémunéré

Top