08.11.2019, 17:28

Morges: les arbres tombent et les élèves prennent peur

chargement
Plusieurs végétaux ont dû être coupés, à Beausobre, pour laisser la place à un nouveau bâtiment polyvalent.

Nature La disparition de plusieurs végétaux, notamment sur le site du collège de Beausobre, a marqué les esprits. La socialiste Laure Jaton demande à la Municipalité de s’expliquer sur sa politique en matière d’abattage.

Leur disparition a ému plusieurs Morgiens et même «effrayé de nombreux élèves» de Beausobre, selon la conseillère communale socialiste Laure Jaton. Les arbres majeurs abattus pour laisser la place à Beausobre V, le futur bâtiment polyvalent destiné à remplacer les foyers vieillissants, sont encore bien présents dans l’esprit de ceux qui étaient habitués à côtoyer cette petite forêt sur le site de l’établissement scolaire.

A lire aussi : Pourquoi on devient vert lorsque les arbres sont abattus

«Je ne conteste pas qu’il faille parfois se résoudre à faire disparaître de majestueux végétaux, mais je me demande si la commune a développé de nouveaux outils afin de préserver au maximum ce poumon vert urbain», s’interroge Laure Jaton dans une interpellation déposée mercredi lors du Conseil communal.

«En ville, le bétonnage des espaces provoque un réchauffement de plusieurs degrés, alors que les grands arbres font diminuer d’autant de degrés les températures ressenties», poursuit la socialiste. Dans son texte, elle demande à la Municipalité d’expliquer quelle est sa politique en matière d’abattage, si celle-ci a évolué en regard des nouvelles données climatiques, et si le sujet est traité dans le futur plan général d’affectation. L’Exécutif lui répondra ultérieurement.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Morges«La petite forêt de Beausobre» part en confettis«La petite forêt de Beausobre» part en confettis

EducationA Aubonne, ils font l’école au milieu des arbresA Aubonne, ils font l’école au milieu des arbres

Top