22.09.2017, 13:49

Morges: les nouveaux foyers de Beausobre se dessinent

chargement
"La perforation de la façade filtre la lumière et donne un effet de lanterne en soirée» ont expliqué les lauréats Marcia et Mirko Akermann, fondateurs du bureau MAK architecture SA.

Projet La Ville de Morges a dévoilé les lauréats du concours d’architecture pour la construction d’un bâtiment polyvalent abritant les nouveaux foyers de Beausobre, ainsi que la transformation de l’espace de liaison central du site.

Comme une lumière dans la nuit. Les lauréats du concours d’architecture pour la construction d’un bâtiment polyvalent abritant les nouveaux foyers de Beausobre ont intitulé leur projet  «La lanterne magique». Marcia et Mirko Akermann, du bureau MAK architecture, basé à Prangins et Zurich, ont conçu un bâtiment dont «l’éclairage est comme une invitation, un geste d’ouverture». Le projet a été plébiscité par un jury unanime parmi 43 projets déposés depuis le lancement du concours en avril.  
«Ce choix marque une étape décisive vers la nouvelle dynamique qui sera insufflée au pôle culturel et scolaire de Beausobre, s’est réjoui le syndic Vincent Jaques vendredi, lors du vernissage de l’exposition. Après 30 ans d’utilisation intensive, les constructions de Beausobre ont besoin d’un nouveau souffle en phase avec les besoins actuels». La réalisation de «La lanterne magique» est en effet une première étape de la vaste rénovation de tout le site de Beausobre.
Nouvelle aube en 2020
Construits en 1986, les foyers ont été, a rappelé le syndic, le point de rencontre de toute la vie morgienne et de sa dynamique associative, économique, culturelle et sociale. A l’origine du projet, la volonté de la Municipalité de changer leur affectation actuelle. En cause, la loi sur l’école à journée continue. Les anciens foyers seront reconvertis en Accueil et restauration en milieu scolaire (AREMS). En parallèle, le théâtre sera rénové, son administration reconstruite et le Conservatoire de Musique de l’Ouest vaudois agrandi.
«La lanterne magique», à la volumétrie compacte et cubique,  réunit trois espaces: une grande salle modulable, d’une capacité de 50 à 500 places assises, destinée à remplacer les foyers actuels; une salle multifonctions (150 places assises ou 300 debout) permettant l’installation de gradins amovibles et le déroulement de spectacles; une petite salle modulable d’une capacité de 50 à 150 places assises pour des réunions et conférences. Le programme du concours comprend aussi le réaménagement des espaces de liaison extérieurs. «La Municipalité a souhaité réaffirmer la polyvalence des infrastructures et confirmer la dynamique pluridisciplinaire des activités qui s’y déroulent», a affirmé le syndic.
Son coût est estimé à 19,3 millions. Quant à celui des transformations du théâtre et des foyers, il avoisine les 17,7 millions. «L’objectif de la Municipalité est de déposer un crédit de construction en fin d’année prochaine», a relevé le syndic. La réalisation des deux objets, la salle polyvalente et la mue des anciens foyers et du théâtre, est prévue à l’horizon 2020.  


L’ensemble des projets du concours sont visibles dans le parking de Beausobre, du lundi 25 septembre au vendredi 6 octobre, de 16 h à 18 h, du lundi au vendredi.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MORGESAprès avoir fêté son 30e anniversaire, Beausobre repart de plus de belleAprès avoir fêté son 30e anniversaire, Beausobre repart de plus de belle

Top